Accueil > Actualité Fiscale et Patrimoniale

Les actualités

Retrouvez toute l'actualité fiscale et patrimoniale
29 juillet 2016

Epargner grâce à l’assurance vie luxembourgeoise

This entry was posted in Actualité Fiscale et Patrimoniale. Bookmark the permalink. Follow any comments here with the RSS feed for this post. Both comments and trackbacks are currently closed.

L’assurance-vie est un placement financier proposé par une banque ou une compagnie d’assurance. À la fin du contrat, elle permet à un épargnant de récupérer, en plus de son capital initial, les intérêts produits par ses dépôts.

 

assurance vie luxembourgeoise

 

Généralités sur l’assurance-vie

Lors de la clôture d'un contrat d'assurance vie, 2 situations se présentent  :

• si l’épargnant est vivant à la fin du contrat, il récupère son capital et aussi ses plus-values (ou intérêts) ;
• si l’épargnant décède avant la fin du contrat, ce dernier est transmis à un bénéficiaire que l’épargnant aura préalablement pris le soin de désigner.

L’assurance-vie est accessible à toutes les bourses et elle bénéficie d’avantages fiscaux considérables. Elle concerne aussi bien les familles recomposées et les personnes célibataires que les pacsés et les couples avec ou sans enfants.

Il existe 3 supports d’assurance-vie : les fonds en euros, les fonds équilibrés et les fonds dynamiques.

 

Comment l’assurance-vie permet-elle d’épargner ?

L’argent placé dans un contrat d’assurance-vie n’est pas bloqué et les particuliers ont la possibilité de le récupérer à tout moment. Les retraits existent sous 3 formes différentes :

• le retrait traditionnel : encore appelé "rachat partiel libre", il ne peut être réalisé qu’avec l’accord du bénéficiaire. Après avoir reçu la demande de retrait de ce dernier, la compagnie d’assurance dispose d’un délai de 2 mois pour lui verser les fonds (dans le cas contraire, des intérêts vont s’ajouter) ;
• le rachat partiel programmé : ce mode de retrait permet au bénéficiaire de se constituer un revenu régulier (pour ses vacances par exemple). Généralement, le contrat nécessite un montant minimum ;
• l’avance : elle ne diminue pas la valeur du contrat et n’est pas imposable. Elle est très utile en cas d’un besoin ponctuel d’argent

 

Les avantages de l’assurance-vie au Luxembourg

• Les assureurs sont dans l’obligation de séparer leurs actifs de ceux de leurs épargnants. Chaque fois qu’un client effectue un dépôt, la compagnie d’assurance est tenue de déposer dans une structure tierce une provision qui correspond au dépôt ;
• Les épargnants sont considérés comme des créanciers de premier ordre ; cela signifie qu’en cas de faillite de l’assureur par exemple, ils seront les premiers bénéficiaires des provisions déposées dans la structure tierce ;
• À partir de 250 000 euros d’investissement, les épargnants ont accès à des fonds dédiés, des fonds spéciaux et des titres côtés ou non. Ils ont également la possibilité de confier la gestion de leur capital à un professionnel et leur contrat d’assurance-vie se substituera à un compte-titre ;
• Au Luxembourg, le contrat d’assurance-vie peut être ouvert dans une devise autre que l’euro (dollar américain, franc suisse, livre sterling, …), ce qui est un avantage incontestable pour les étrangers.

 

Pour plus d'informations sur le sujet, rendez-vous sur ce site.