• Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn

Merci de copier le code

Pourquoi ouvrir une assurance vie ?

Souscrire une assurance-vie présente de nombreux avantages. Quels sont-ils ? Quelles sont les raisons qui en font le placement préféré des français ?Il y en a plusieurs, parmi lesquelles: la rentabilité du contrat, un cadre fiscal avantageux ou encore un outil idéal de transmission. Une certitude : un contrat d’assurance vie est un outil patrimonial incontournable.

 

1er avantage de l'assurance vie : sa fiscalité !

L'assurance vie est une solution pertinente pour réaliser des économies d'impôts car elle s’inscrit dans un cadre fiscal très avantageux :

- le couple rendement / fiscalité fait de l’assurance vie le meilleur placement financier existant,

- au bout de 8 ans, les plus-values d’un contrat d’assurance-vie peuvent être totalement exonérées d'imposition,

- au sein d’une assurance-vie, les arbitrages ne sont pas fiscalisés,

- en cas de transmission, le titulaire du contrat bénéficie d'exonérations sur les droits de succession,

- en cas rente viagère, la fiscalité est extrêmement attractive du fait de sa dégressivité.

2ème avantage de l'assurance vie : sa rentabilité

Les contrats d’assurance-vie bénéficient, dans le cadre d’un placement en fonds euros, d’une rentabilité bien supérieure aux placements monétaires. Le placement en fonds euros peut se faire dans un contrat mono-support ou multi-supports.

En fonction des cycles monétaires, cette supériorité peut atteindre 2% nette de frais de gestion par an en faveur du contrat d’assurance vie. Ce qui peut faire des différences de rémunération très importantes sur des placements à moyen / long terme.

Pourquoi un tel écart de rentabilité ? Tout simplement parce qu’un placement monétaire classique (SICAV monétaire, Livret A, …) est investi par son gestionnaire sur des produits à court terme (bons du Trésor, certificats de dépôt, …) alors que la collecte des fonds euros d’un contrat d’assurance-vie est placée par les assureurs sur des placements à plus longs termes.

Exemple

Un contrat de 100 000 euros est souscrit et placé à 4% pendant 20 ans.

Au bout de 20 ans, en capitalisant les intérêts, ce contrat aura généré 119 112 euros d’intérêts alors que le même capital placé sur un compte sur livret à 2% ne procure que 48 594 euros d’intérêts. La différence est majeure d’autant que la fiscalité de l’assurance-vie est nettement plus intéressante à moyen terme.

A partir d’une durée de placement de 2 ans, l’assurance-vie est le meilleur placement financier. Il offre la souplesse que n’offre pas un PEL par exemple (plafond, sortie interdite) et un rendement que n’offre pas un compte sur livret.

3ème avantage de l'assurance vie : une garantie en capital

Au sein d’un contrat d’assurance-vie il est possible de placer 100% de son investissement sur le fonds euro. Le fonds euro, appelé également actif général, est géré par l’assureur du contrat. Le capital versé sur un fonds en euro est garanti par l’assureur, c’est une obligation légale.

En savoir plus sur : les garanties de l’assurance-vie.

4ème avantage : une possibilité d'optimisation successorale importante

L’assurance-vie est un formidable outil pour préparer sa succession. D’une part, au décès du souscripteur, le bénéficiaire du contrat profitera d’une fiscalité successorale avantageuse. D’autre part, même si la plupart du temps le conjoint survivant ou les enfants sont désignés, il est possible de choisir n’importe quel tiers bénéficiaire des mêmes avantages successoraux.

Cet avantage successorale peut être amplifié en mettant en place une clause bénéficiaire démembrée qui pourra réduire considérablement les droits de succession même pour des actifs financiers conséquents ; un avantage indéniable de l'assurance vie.

Attention tout de même, un contrat d’assurance-vie ne doit pas être utilisé pour déshériter les siens (héritiers et conjoint) à la faveur d'un tiers

Pour éviter ces excès, la loi a mis en place un garde-fou : la notion de primes manifestement excessives eu égard aux facultés du souscripteur du contrat. Ce caractère de prime excessive s'apprécie en fonction de la situation personnelle, familiale, patrimoniale et de l'âge du souscripteur et de l'utilité de l'opération.

5ème avantage de l'assurance vie : un outil pour préparer sa retraite

Un contrat d’assurance-vie est un excellent placement pour préparer sa retraite pour plusieurs raisons :

  • Souscrire un contrat d’assurance vie c’est bénéficier d’une rémunération régulière et assurée de ses placements, grâce au fonds euros. Cette rémunération permet la constitution sécurisée d’un capital pour la retraite.
  • La fiscalité de l’assurance vie après 8 ans est extrêmement avantageuse et en fait un placement financier idéal pour la perception d’une rente venant compléter une pension de retraite.
  • L’assurance vie s’inscrit dans une optique d’épargne à long terme car elle permet de choisir une répartition idéale entre les actions et le fonds euros, en fonction de l’âge. Cette répartition peut ensuite évoluer pour augmenter sans fiscalité le poids du fonds euros en vendant peu à peu la part actions du contrat d’assurance-vie.

 

6ème avantage de l'assurance vie : piloter sa succession

Un autre avantage de l'assurance vie est celui de pouvoir piloter sa succession.

Il en effet possible de possible la personne qui percevra le bénéfice de son assureur à son décès, que ce soit des enfants, un parent éloigne, son épouse ou encore un ami.

Cette faculté permet donc de sortir du régime successoral de droit commun.

7ème avantage de l'assurance vie : loger des SCPI

Depuis quelques années, les SCPI (Sociétés Civiles en Placement Immobilier) bénéficient de performances remarquables et stables.

Cependant, leur fiscalité est celle de la fiscalité immobilière, relativement lourde.

Pouvoir loger des SCPI dans un contrat d'assurance vie est atout considérable car l'investisseur bénéficient à la fois de performances financières remarquables mais également de la fiscalité très favorable de l'assurance vie, bien plus avantageuse que la fiscalité immobilière.